Les bonheurs de septembre

Attention, ce n’est pas qu’il n’y a pas eu de bonheurs en juillet-août, c’est plutôt qu’il y en a eu trop : une semaine chez mes parents en Normandie, un déménagement du Nord vers la Corrèze, un mariage trop joli d’amis, un premier repas sur un drap dans le grand salon, les dernières bières à Lille,…

Continue Reading